Anne MAURICE rejoint Essentiel Gestion en Ile de France

Anne MAURICE

Fontenay-aux-Roses, le 30 mai 2016

Après avoir occupé des postes salariés de contrôleur de gestion et de directrice financière, Anne Maurice a quitté le salariat en 2009 pour créer sa propre structure mille et un conseil. Forte de sa polyvalence (elle maîtrise aussi les RH) Anne a choisi de mettre sa vision transversale de l’entreprise à disposition des dirigeants en mode freelance.

Ayant exercé plus de quinze ans dans l’audiovisuel, environnement composé d’un tissu de TPE/PME, le temps partagé s’est imposé comme la solution pour répondre aux problématiques ponctuelles de ses anciens employeurs. À l’écoute et adaptable, Anne est une fine analyste qui sait se montrer force de proposition et porter des projets en concertation. Cette jeune femme dynamique et sportive (outre la boxe française, elle pratique régulièrement la voile et a traversé l’Atlantique en équipage en 2011) conçoit et anime également des formations, illustrant par là son élan à partager les savoirs.

L’arrivée d’Anne Maurice au sein d’Essentiel Gestion étoffe le catalogue de compétences de l’équipe.

Les 3 questions EG à Anne :

  • Pourquoi avez-vous choisi de rejoindre notre équipe ?

En 2009, j’ai monté ma société de conseil avec l’idée d’apporter mon expertise aux PME/TPE qui n’ont pas les moyens d’un poste à temps plein,  je faisais du contrôle de gestion à temps partagé sans le savoir. J’étais ravie de découvrir que je n’étais pas la seule et faire partie d’Essentiel Gestion est une évidence. Cela me permet d’échanger avec mes pairs sur les problématiques clients ou sur les solutions informatiques. C’est rassurant pour moi de pouvoir m’appuyer sur un réseau de contrôleurs de gestion, j’y trouve plusieurs avantages :

– je développe mes compétences grâce aux échanges,

– c’est rassurant pour mon client de savoir que je peux m’appuyer sur d’autres ressources (mutualisation des connaissances et des outils),

– et je suis moins isolée dans ma démarche professionnelle

  • Quels sont vos domaines de prédilection ?

Ma conception du contrôle de gestion c’est vraiment d’être un outil d’aide à la décision. Pour cela, je mets en place des indicateurs de suivi et construis des prévisionnels en collaboration avec la direction et  les opérationnels. Autre domaine sur lequel j’ai souvent travaillé : la trésorerie. Cela passe par la mise en place d’outils prévisionnels et le suivi de la facturation client. Enfin, j’apprécie de travailler sur la dimension stratégique et ai été amenée à construire des business plans. Je suis également formatrice certifiée, cela ajoute une dimension pédagogique à mes compétences.

  • Comment voyez-vous votre métier dans 10 ans ?

Le contrôleur de gestion est à la jointure de 2 mondes dans l’entreprise : la finance et l’opérationnel. Cela en fait un très fin connaisseur du modèle économique et de tous les rouages de l’organisation interne, mais il lui manque très souvent une dimension : l’extérieur. Dans un monde qui évolue très vite, dans lequel la frontière entre interne et externe tend à être de plus en plus floue, cette dimension devient essentielle. L’exemple de Kodack qui malgré sa culture interne de l’innovation a raté le virage du numérique en est une bonne illustration. Le contrôleur de gestion de demain devra développer les indicateurs tournés vers l’extérieur : benchmarking, développement durable par exemple.

http://www.essentiel-gestion.fr/profil/anne-maurice/

Cédric Petit rejoint Essentiel Gestion en Ile de France

Cédric Petit

Fontenay-aux-Roses, le 11 avril 2016

Cédric Petit a 43 ans et 19 ans de Contrôle de Gestion dans l’informatique et l’industrie. Comptable, consultant progiciel avant de prendre en main le contrôle de gestion du groupe Arès,  Il a refondu ce service afin de produire des données fiables pour l’introduction en Bourse du groupe.

En 2007, Cédric quitte Arès et intègre le groupe Econocom pour lequel il mettra en place des P&L par clients pour la filiale Alliance Support Services, et participera à la migration vers SAP ECC5 de cette même entité. Il s’occupe ensuite d’Econocom Services avant le rapprochement avec Osiatis, puis profitera d’une opportunité sur l’activité distribution du groupe pour prendre en charge France Systèmes (1er distributeur Apple) et A2Z (Start up du groupe proposant une offre globale à des PME et TPE : Location/Vente de matériel + Services) avec pour mission de mettre en place le contrôle de gestion dans les normes du métier et du groupe pour ces deux entités. Il participera également à la mise en place de SAP ECC6 pour ces 2 entités.

Depuis décembre, la volonté de Cédric d’accompagner les entreprises à se développer vient renforcer les compétences de notre équipe.

Les 3 questions EG à Cédric :

  • Pourquoi avez-vous choisi de rejoindre notre équipe ?

Lorsque l’on se lance, il est important de ne pas le faire seul. Convaincu que les PME et les TPE ont des besoins dans le domaine de la gestion, mais n’ont ni les moyens ni la charge de travail suffisante pour recruter un temps plein, travailler en temps partagé était une solution idéale. Rejoindre Essentiel Gestion a été pour moi une évidence.

  • Quels sont vos domaines de prédilection ?

Au cours de ma carrière j’ai eu l’opportunité à plusieurs reprises de modéliser et de créer des outils permettant de comprendre la construction du résultat. Ces outils ont permis aux différents dirigeants de prendre des décisions pour optimiser leurs entreprises.

Quand les outils sont en place, il est important de poursuivre l’analyse pour éviter les dérives. C’est aussi l’occasion d’aller plus loin dans la gestion de l’entreprise et de participer à la réflexion sur la stratégie de développement. En effet, si la stratégie est définie par les dirigeants, il n’en reste pas moins qu’il faut pouvoir mesurer les résultats et donc d’adapter les outils.

  • Comment voyez-vous votre métier dans 10 ans ?

A mon avis, il y aura toujours des PME et des TPE qui auront besoin d’accompagnement. Il y aura aussi de nouvelles activités qui demanderont de la souplesse. Je prends du plaisir quand les chiffres que je construis permettent d’améliorer la rentabilité de l’entreprise, il n’y a pas de raison que cela change.

http://www.essentiel-gestion.fr/profil/cedric-petit/

Yann Kervennal renforce l’équipe d’Essentiel Gestion en Ile de France

Yann Kervennal

Fontenay-aux-Roses, le 9 novembre 2015

Yann Kervennal, habite Orly. Il a 44 ans et 15 ans de Contrôle de Gestion dans la restauration et l’hôtellerie. Après une belle expérience chez Servair (3ème acteur mondial de la restauration et des métiers de la logistique du transport aérien), il intègre un hôtel de la marque Accor et bascule progressivement vers le siège, où il accompagne notamment la création de la marque Pullman (plans d’action, analyses PNL…). Son dernier poste l’a conduit à assurer la mise en place du contrôle de gestion opérationnel du groupe Buffalo, durant 5 ans.

En mai dernier, toujours en poste au sein de la chaîne de steak-houses, Yann contacte Essentiel Gestion, car il nourrit d’autres aspirations. La stratégie des gros groupes, segmente l’exercice de son métier, qu’il souhaite mettre en valeur grâce à une vision transversale. Depuis septembre, l’implication de Yann vient compléter l’éventail des compétences de notre équipe.

Les 3 questions EG à Yann :

• Pourquoi avez-vous choisi de rejoindre notre équipe ?

Désireux de me lancer dans le temps partagé, il me semblait important de rejoindre un groupe qui avait une expérience dans le domaine afin d’avoir une référence pour mes futurs clients. Cette référence dans le métier est importante pour la confiance que nous devons apporter.

• Quels sont vos domaines de prédilection ?

Le contrôleur de gestion se doit d’être un virtuose des chiffres. Il faut savoir les lire, les comprendre, les mettre en perspective et surtout ensuite, en tirer des analyses permettant de trouver les axes d’amélioration de performances.

De part ma dernière expérience, j’ai aussi beaucoup travaillé sur la formation auprès des opérationnels.

• Comment voyez-vous votre métier dans 10 ans ?

Mon médecin me dit toujours que lorsque l’on a une maladie chronique il est parfois bon de voir d’autres docteurs car les symptômes peuvent cacher d’autres maladies. Le temps partagé permet cela aux entreprises à coûts maitrisés : avoir divers yeux extérieurs sur leur gestion et ainsi pouvoir améliorer les résultats.

Le gain économique et la souplesse du temps partagé sont des atouts qui permettront au contrôle de gestion de se diffuser dans toutes les sociétés quelques soient leurs tailles.

http://www.essentiel-gestion.fr/profil/yann-kervennal/

Le communiqué en version pdf

Sophie FELIX rejoint Essentiel Gestion dans le Nord

Sophie Felix

Fontenay-aux-Roses, le 28 septembre 2015

Animée d’un fort esprit d’équipe et douée d’adaptabilité, Sophie est convaincue que le travail à temps partagé est l’avenir de la profession, et l’orientation qui correspond à son parcours. Après 15 années d’expérience, notamment dans le domaine de la Grande Distribution, Sophie souhaite mettre ses connaissances techniques et son “savoir être” au service de diverses Entreprises. Désireuse de créer une structure qui réunirait les experts en Contrôle de Gestion du Nord, c’est dans une démarche logique qu’elle vient renforcer notre équipe.

Les 3 questions EG à Sophie :

• Pourquoi avez-vous choisi de rejoindre notre équipe ?

J’ai choisi de rejoindre Essentiel Gestion pour deux raisons :

– Essentiel Gestion correspond aux valeurs qui sont pour moi prédominantes dans le contrôle de gestion : compétence métier forte, partage, écoute, esprit d’innovation.

– Parce que faire partie d’une structure établie est rassurant pour les clients.

• Quels sont vos domaines de prédilection ?

Le contrôleur de gestion doit être un véritable business partner de la direction de l’entreprise. Savoir faire parler les chiffres, pourvoir aider le dirigeant à prendre les bonnes décisions, voilà ce qui m’intéresse particulièrement dans le contrôle de gestion.

• Comment voyez-vous votre métier dans 10 ans ?

Dans 10 ans, je crois que le contrôleur de gestion sera plus souvent un intervenant externe de l’entreprise, de manière à garder une objectivité nécessaire dans ce métier et à se préserver des influences internes.

Cela permettra également à chaque entreprise de pouvoir bénéficier précisément du savoir-faire dont elle aura besoin : la bonne compétence au bon moment au bon endroit et pour un coût maîtrisé.

http://www.essentiel-gestion.fr/profil/sophie-felix/

Le communiqué en version pdf

Astrid BLONDET-MARY rejoint Essentiel Gestion sur la Normandie

Astrid BLONDET

Fontenay-aux-Roses, le 1er avril 2015

Responsable de services Contrôle de gestion dans le transport maritime, puis chef de mission Audit dans des PME de secteurs variés (négoce, BTP, industrie agro-alimentaire…), Astrid a choisi de mettre à profit ses 15 ans d’expertise et sa polyvalence au service des PME.

En septembre 2013, elle créé au Havre, Stratages. Son expérience terrain lui révèle la nécessité de mettre le contrôle de gestion à la portée des PME. Ses réflexions sur les modalités de mise en œuvre dans les PME l’amènent naturellement vers le temps partagé.

Alors qu’elle échange avec le groupe DAF à Temps partagé, sur le salon des entrepreneurs, on lui suggère de se rapprocher d’Essentiel Gestion. Elle contacte alors David à l’occasion du Congrès des DAF, et initie une rencontre avec Renaud de Crecy d’Ibiskus. Impliquée et pragmatique, Astrid vient renforcer la dynamique de notre équipe.

Les 3 questions EG à Astrid :

• Pourquoi avez-vous choisi de rejoindre notre équipe ?

Je suis intimement persuadée que le contrôle de gestion en temps partagé est un levier de développement économique pour les PME. Cependant le contrôle de gestion et le temps partagé sont des outils méconnus des dirigeants. Le projet d’Essentiel Gestion répond à ce besoin de communiquer auprès des Dirigeants et Directeurs Financiers de PME.

D’autre part, c’est l’opportunité de fédérer nos expériences afin de pouvoir proposer des solutions innovantes et adaptées aux besoins des entreprises.

• Quels sont vos domaines de prédilection ?

J’ai une très bonne connaissance des problématiques du secteur maritime et du transport en général (armateurs, agents maritimes, commissionnaire de transport, transporteurs routiers…), ainsi que des métiers fonctionnants par affaire ou par chantier (prestataire de l’Industrie,  bâtiment, ingenierie…).

De façon plus transversale, j’ai également une forte sensibilité sur l’aspect optimisation de l’organisation administrative et financière et du système d’information de gestion.

Finalement, cela donne des interventions très variées : optimisation de la facturation au recouvrement client, mise en place de reporting/tableaux de bord mensuels automatisés, fiabilisation de la production comptable,  calcul de prix de revient, outils de suivi de la marge par chantier.

Enfin, le fait d’avoir travaillé plus de 10 ans dans un environnement international me permet aujourd’hui de répondre aux besoins d’entreprises pour lesquels la communication se fait en anglais,  filiales françaises de société étrangères ou entreprises françaises ayant des filiales à l’étranger.

• Comment voyez-vous votre métier dans 10 ans ?

Que l’entreprise soit sur un marché globalisé ou un marché de niche, le dirigeant a besoin de visibilité sur ses marges, son résultat et sa trésorerie.

Le contrôle de gestion va donc trouver toute sa place au sein des PME qui se doivent d’être de plus en plus réactives et proactives !

Comme pour les fonctions de DAF ou DRH, le temps partagé devrait s’imposer petit à petit comme solution pour doter l’entreprise de la démarche contrôle de gestion et développer les bonnes pratiques de gestion à tous les niveaux de l’organisation.

http://www.essentiel-gestion.fr/profil/astrid-blondet-mary

Le communiqué en version pdf

Nicolas Hesnard rejoint l’équipe d’Essentiel Gestion sur l’Ile de la Réunion

Nicolas Hesnard

Fontenay-aux-Roses, le 23 février 2015

Nicolas est un curieux, touche à tout, voyageur (un Breton, en somme… !).

Après un diplôme de l’Ecole Supérieure de Commerce de Brest (Sup’ de Co) et une première expérience professionnelle en France, il travaille pendant 4 ans dans le milieu de l’humanitaire comme Responsable Administratif et Financier pour Médecins sans Frontières et Handicap International.

C’est au sein de ces structures internationales qu’il se forge de fortes compétences en matière de contrôle de gestion, d’administration comptable et financière et de management.

De retour en France, Nicolas Hesnard rejoint un groupe de PME en pleine croissance et y exerce les fonctions de Directeur du Contrôle de Gestion et des Comptabilités. Lorsqu’il la quitte, 8 ans plus tard, la « petite » société est devenue un groupe qui compte une trentaine de filiales et il encadre une équipe de 7 collaborateurs.

Le « virus » du voyage le pousse une nouvelle fois vers de nouveaux horizons et, à partir de 2007, Nicolas Hesnard s’installe avec sa famille sur l’île de la Réunion. Après deux expériences qui lui permettent de pénétrer le tissu économique local et fort de son expertise, il crée Apps & Data Consulting (mise en place d’outils de pilotage et de contrôle de gestion, Tableaux de Bord, Structuration et accompagnement administratif, comptable et financier auprès PME de la Réunion).

Nicolas Hesnard affiche clairement sa volonté de proposer des solutions simples, pratiques et fiables, intégrées concrètement sur le terrain, en évitant tout discours « techno ». Son expertise et son élan annoncent une impulsion positive pour l’équipe.

Les 3 questions EG à Nicolas :

• Pourquoi avez-vous choisi de rejoindre notre équipe ?

Dans nos métiers, il me semble essentiel de pouvoir s’appuyer sur un réseau d’expertise fort, à la fois pour pouvoir progresser et faire progresser nos clients, mais aussi pour pouvoir apporter sa propre « pierre » à l’édifice.

• Quels sont vos domaines de prédilection ?

Le contrôle de gestion opérationnel, la mise en place de tableaux de bord, la démarche budgétaire, le dialogue avec les opérationnels, mais aussi le pilotage et le management de la fonction « comptable » sont des domaines pour lesquels j’ai une véritable passion.

• Comment voyez-vous votre métier dans 10 ans ?

Pour arriver à « bon port », tout chef d’entreprise, capitaine de son navire, doit avoir à sa disposition des cartes marines, des outils (boussole, sextant, GPS,…) et d’un Co-pilote « expert » en navigation.

Je pense que le sens réel de notre métier, aujourd’hui et dans le futur, est de pouvoir établir une relation de confiance durable avec les chefs d’entreprises pour que nous soyons les « co-pilotes » des entreprises dans lesquelles nous intervenons.

http://www.essentiel-gestion.fr/profil/nicolas-hesnard/

Le communiqué en version pdf

Alexandra Goachet rejoint l’équipe d’Essentiel Gestion en Ile de France

Alexandra GOACHET

Fontenay-aux-Roses, le 30 octobre 2014

Après 12 ans d’expériences à des postes clés, au sein de petites entreprises, Alexandra décide de fonder sa propre structure, afin de proposer son expertise en contrôle de gestion aux dirigeants de TPE/PME.

Fille d’entrepreneurs, attachée à créer de la valeur dans l’entreprise, Alexandra sait apporter des réponses techniques à chaque problématique, tout en conservant une vision globale des enjeux. Animée d’un fort esprit d’équipe et d’une conscience professionnelle vive, elle est persuadée que le Temps Partagé est l’avenir de la profession.

Les 3 questions EG à Alexandra :

– Pourquoi avez-vous choisi de rejoindre notre équipe ?

Essentiel Gestion développe des valeurs de collaboration qui donne du sens à ce métier car si nous travaillons quotidiennement avec les différentes fonctions dans l’entreprise, la possibilité d’échanger entre professionnels du Contrôle de Gestion est plus rare, le faire devient une force vis-à-vis de nos clients.

– Quels sont vos domaines de prédilection ?

Bien que ce métier réponde aux différents enjeux que rencontrent toute Entreprise, mon parcours professionnel et mon histoire familiale m’ont conduite à être proche d’Entreprises liées au domaine de l’industrie, fonctionnant en mode projet ou ayant un savoir-faire technique.

– Comment voyez-vous votre métier dans 10 ans ?

Notre société globalisée rencontre actuellement une crise économique qui la bouleverse et la conduit au changement. Il est nécessaire de mettre en place de nouvelles manières de travailler pour faire face aux trop nombreuses contraintes des Entreprises. Le temps partagé est une des solutions qui permet de rendre flexible le travail autant pour l’entreprise que pour l’expert. Pour moi, il s’agit d’être confrontée à des situations d’Entreprises diverses contribuant à rendre plus enrichissant mon métier tout en étant source de nouvelles approches à mettre en œuvre d’un secteur d’activité à l’autre.

http://www.essentiel-gestion.fr/profil/alexandra-goachet/

Le communiqué en version pdf

Hélène Defosse intègre l’équipe d’Essentiel Gestion en Ile de France

Hélène DEFOSSE

Fontenay-aux-Roses, le 8 septembre 2014

Hélène vient renforcer notre équipe ! Titulaire d’une MSTCF (Maîtrise des Sciences et Techniques Comptables et Financières) obtenue en 1995, et après 18 années d’expertise en Contrôle de Gestion dans des groupes importants, notamment dans le domaine des RH, Hélène maîtrise tous les aspects techniques de son métier.

Elle a orienté son parcours dans la recherche constante de productivité. A ce titre, elle est très investie pour que “l’humain” reste au coeur de la relation afin que l’efficacité prenne le dessus sur la stratégie. Curieuse et dynamique, Hélène souhaite partager sa vision entrepreneuriale et sa compréhension des enjeux de l’entreprise.

Les 3 questions EG à Hélène :

– Pourquoi avez-vous choisi de rejoindre notre équipe ?

EG correspond à mes valeurs : service client, utilité, écoute et partage au sein de l’équipe et avec les clients.

– Quels sont vos domaines de prédilection ?

J’ai travaillé pendant de nombreuses années dans le domaine des RH pour des cabinets de recrutement, des entreprises de Travail Temporaire et d’accompagnement aux personnes en recherche d’emploi. Je reste donc très axée sur les sociétés de services fonctionnant notamment en réseau.

– Comment voyez-vous votre métier dans 10 ans ?

Mon métier dans 10 ans ? Consultante en temps partagé pour plusieurs dirigeants de PME. Je leur propose mes services, mais surtout je dégage du temps pour ces derniers qui pourront prendre du recul. Je les aide ainsi à avoir une meilleure optimisation de l’organisation d’entreprise grâce à la co-construction d’outils de pilotage et d’aide à la performance.

http://www.essentiel-gestion.fr/profil/helene-defosse/

Le communiqué en version pdf